Les impressions d’une spectatrice


Avant hier, j’étais à Cap’Découverte pour le spectacle « Jaurès, une voix pour la paix« 


Une oeuvre émouvante, passionnante, une oeuvre de partage et de pensée, mise en scène par Claude Moreau qui mêle tous les arts de la musique, de la lumière, de l’imag
e, des effets spéciaux et de la scénographie. Un spectacle vivant qui prolonge l’actualité du message de Jaurès jusqu’à nous aujourd’hui, abolissant le temps qui nous sépare cent après son assassinat.

 

A travers cette oeuvre de création théâtrale et populaire (un projet à l’initiative de Paul Quilès), c’est toute l’universalité de la pensée de Jaurès et la lumière de toute sa vie qui nous transportent. 


Jaurès disait qu’avec le théâtre, nous pouvons en faire un « moyen de lutte sociale ». Alors hier soir, on a célébré Jaurès en jauressien, dans l’esprit du dialogue,du débat et de la fête – une fête qui chez Jaurès était toujours celle de l’intelligence en mouvement. 


Le spectacle se poursuit jusqu’au 31 juillet, avec Gisèle Casadesus, radieuse « contemporaine de Jaurès pendant 10 petites minutes ».


Christine TABOURET